L’amour vous trouve quand c’est prêt, le point de vue de Jeff Brown

Vous pouvez chercher une relation,

mais vous ne pouvez pas chercher l’amour.

L’amour vous trouve quand c’est prêt.

 

 

Amour Jeff Brown

 

Dans toutes les relations amoureuses, il semble qu’il y en ait un qui soit plus éloigné (quelqu’un qui est distant) et un qui est fusionnel (qui a très envie de se connecter), en d’autres termes ceux qui fuient et ceux qui chassent. Ce sont souvent des schémas bien ancrés. Certains d’entre nous ont tendance à chasser ou fuir dans chacune de leurs relations ; mais pas toujours, car beaucoup d’entre nous expriment des peurs dans les deux sens (la peur de l’abandon et la peur d’être étouffé) et vivent ces deux schémas à des moments différents. Tandis que nous soignons ces blessures, nous éliminons ces modes de fonctionnement et nous nous sentons de plus en plus à l’aise pour côtoyer les personnes qui sont sur un même pied d’égalité : yeux dans les yeux, hanche contre hanche, coeur à cœur. C’est alors que la véritable vulnérabilité commence.

Etre authentique

Nous avons besoin que notre monde émotionnel soit congruent avec notre « pensée positive » afin que ce nos demandes soient considérées sérieusement par l’Univers. Plus nous sommes envahis par des émotions non-résolues, plus le message que nous transmettons est dense. La clé est de faire d’abord le ménage à l’intérieur, de manière à ce que nos demandes émanent d’un canal clair et unifié. Elles peuvent ainsi avoir plus de poids et alors, elles peuvent rencontrer des oreilles plus ouvertes. Quand nous sommes alignés par rapport à notre authenticité, nos sentiments et nos pensées deviennent des instruments du chemin de vérité, les expressions directes de nos intentions les plus élevées. Dans cet état d’authenticité, nous devenons plus efficaces pour attirer à nous ce que nous demandons à un univers seulement intéressé par notre expansion authentique. Rien de ce qui est feint ne se réalisera.

Ame sœur – Grand amour

Nous ne devons pas croire aveuglément que toutes les relations avec des âmes sœurs durent pour la vie. Certaines sont prévues durer un instant. Ce regard qui croise l’âme d’un «étranger» à l’épicerie du coin qui vous rappelle votre essence, c’était juste. Cette rencontre à l’improviste durant le week-end qui fait monter en flèche votre âme, est aussi parfaite. Ce grand amour qui s’évanouit après avoir ouvert et fait craquer votre cœur, était juste prévu par le docteur de l’âme. Tout ce dont vous avez besoin pour polir ce diamant brut de l’âme. Peu importe combien de temps elles durent, ces connexions profondes peignent dans le ciel des tableaux de possibilités, élargissant notre vision sur l’éternité.

Ouverture divine

Imaginez l’étape d’après, celle où nous ne voyons plus la fin d’une relation comme une défaite, mais une victoire, une ouverture nécessaire sur le chemin vers la complétude. Imaginez l’étape suivante, où nous honorons le courage qu’il faut pour s’ouvrir à la possibilité de l’amour, où nous considérons l’intimité comme une opportunité merveilleuse d’approfondir notre envergure karmique. Comment pourrions nous prendre cela pour une défaite complète ? Il faut du courage pour braver tout cela, pour faire l’amour avec le Divin, pour toucher Dieu au travers de notre cœur vulnérable. Cela ne veut pas dire que la perte d’une relation ne cause pas de chagrin, mais il y a une belle occasion au cœur de chaque séparation. Une petite cicatrice peut s’allonger et nous ouvrir le chemin vers le moment présent.

Incarnation de l’amour

Ce n’est pas notre première ballade dans les forêts divines. Sur la montagne nous nous sommes souvenus de nombreuses vies ensemble, puis séparés, puis ensemble de nouveau. Tandis que nous randonnons sur les sentiers, les émanations des incarnations précédentes s’élèvent et retombent sur les ailes de notre amour, nous ramenant dans le cœur de la magie de notre histoire. Main dans la main, le cœur dans le cœur, nous avons été rappelés à temps, excavant nos lignées karmiques communes des cellules de notre être ; les débuts animés, les fusions profondes, les chutes terribles. Il n’y avait pas besoin d’en parler. Nous savions juste que nous avions déjà dansé ensemble auparavant.


Commentaire

L’amour vous trouve quand c’est prêt, le point de vue de Jeff Brown — 2 commentaires

  1. Bonjour Emmanuelle,

    « L’amour vous trouve quand c’est prêt ».
    On dit aussi que le professeur apparaît quand l’élève est prêt.
    Vaste sujet que celui-ci.
    Jeff parle d’authenticité.
    Je crois aussi que c’est une des clés.
    Vivre l’instant présent avec son grand amour ou son amour du moment en est une autre.
    Vivre cette rencontre sans se mettre de pression est de toute façon une expérience
    fantastique, au-delà même de notre légitime espérance.

    Peu importe la durée de la relation.
    L’essentiel est de la vivre pleinement.
    Jean-Charles Articles récents..Le miroir magiqueMy Profile

    • Bonjour Jean-Charles,

      Merci pour tes belles paroles.

      Oui pour l’authenticité.
      Si tu veux voir un peu l’authenticité de Jeff, tu peux aller sur se site http://karmageddonthemovie.com/ et voir la bande annonce de son film (pour l’instant encore en anglais, mais les images sont assez parlantes).

      Bien à toi

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge