L’hymne au féminin, de Jeff Brown

 

l'hymne au féminin - artiste Marielauterre

(de l’artiste Marielauterre)

L’hymne au féminin

 

Que le féminin divin règne. Nous sommes perdus sans ta bonté et ta sagesse. La voie du masculin égoïque et blindé est morte. Nous sommes en train de trébucher sur nos armes et blessons des innocents. Nous sommes ballonnés par notre égo débordant et notre rage congelée. Nous réclamons haut et fort un pouvoir qui est vide. Nous sommes en compétition sans ligne d’arrivée. Nous poursuivons des modèles désuets. Nous ne savons plus ce que nous faisons. Agenouillé, les yeux remplis de larmes, je demande à la Déesse de régner. Tu as toujours eu raison sur toute la ligne. Nous aliénons les cordes sensibles de notre cœur dès qu’elles vibrent. Nous, les guerriers aux armes pendouillant de la poche, perdons tout contrôle de nous-mêmes. Remettons les clés du Royaume aux femmes. Le temps de la Reineauté est venu. Laissons les femmes faire les lois. Laissons les abolir les armes. Laissons les reines créer la forteresse du cœur dans laquelle nous aspirons tous à nous blottir. Laissons-les nous montrer le chemin. J’ai la nausée et je suis écœuré des dégâts causés par mes frères à l’égard d’innocents. Que le Divin féminin règne avant qu’il ne soit trop tard.


Commentaire

L’hymne au féminin, de Jeff Brown — 2 commentaires

  1. C’est un hymne à la beauté… et la femme en est la reine. Elle est honorée par l’humanité. Je me suis souvent demandé ce que serait un jardin dont les fleurs ont été saccagées…? Toutefois, je reste convaincu que le salut du monde réside dans le suc de la beauté… Entretenons et préservons nos valeurs humanitaires car notre survie en dépend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge