Jeff Brown et son ouvre-bonheurs – C’est divin !

 

dictionnaire des termes du coeur - Jeff Brown Soulshaping

 

Les termes du coeur :
Je vous retrouve avec une nouvelle série de termes extraits du dictionnaire de Jeff Brown. Les circonstances qui l’ont conduit à imaginer ces mots, sont expliquées au début du dictionnaire. En espérant qu’ils vous aident dans votre travail de développement personnel. 

 

Le pouvoir de jadis : l’effet du passé sur notre conscience présente. Bien que le corps voyage continuellement de façon chronologique, la conscience émotionnelle d’une personne s’attarde toujours à un point de départ. Pour avancer sur le chemin, nous devons revenir en arrière et soigner les blessures et les mémoires qui nous encombrent. Nous devons être là-bas en ce temps-là, avant que nous puissions être ici maintenant.

Le survivalisme: (en référence à un mode de survie) – un état d’être qui est orienté autour de notre survie et la satisfaction de nos besoins de base. Il s’agit souvent d’une façon d’être motivée par l’anxiété. Se distingue d’une façon d’être qui est centrée sur notre essence. (voir plus bas la définition “Centré sur notre essence”)

La culpabilité de survie: La culpabilité que nous ressentons lorsque nous passons du survilisme en tant qu’orientation primaire, à une façon d’être beaucoup plus subtile et essentielle.

Le faux chemin : tout chemin qui n’est pas vrai par rapport à notre image innée (destin) dans cette vie ci.

Authentifications : les efforts intentionnels fournis pour authentifier ces chemins vers lesquels nous avons été dirigés. Lorsque l’âmephone sonne, nous répondons à cet appel en essayant de voir s’il est bien à notre mesure. Puis lorsque nous l’explorons, nous vérifions son authenticité par rapport à nos scénarri d’âme pour voir si nous devons lui donner forme réellement.

Centré sur notre essence: une façon d’être qui est guidée par l’âme. Nous faisons des choix quant à notre chemin en écoutant et en suivant la piste de la voix de notre âme. Le succès est vu au travers des leçons de l’âme, des vocations, de l’expansion authentique. Les côtés malsains de l’égo ne nous dirigent plus. Nous avançons vers l’extérieur à partir de notre âme.

Un bond du destin : Un bond (courageux) sur la rive de croissance de notre âme. Un pas allongé dans notre image innée, un saut au-delà de notre gamme habituelle d’é-motions pour aller dans une conscience plus vaste.

La (vraie) Chaîne d’Apprentissage: il s’agit de la chaîne qui nous montre les expériences et les leçons que notre âme a choisies pour cette vie ci. Lorsque nous regardons cette chaîne, nous voyons les choses sous un angle plus grand. Les attentes sont montrées comme dénuées de sens, les dons de l’âme viennent sous un emballage inattendu. Ce qui nous arrive d’essentiel se révèle comme étant de l’eau apportée au moulin de l’âme, les apprentissages nécessaires sur le chemin de retour à la maison. L’échelle vers le paradis est composée de barreaux cassés.

L’école du cœur : la vie.

Le génie intérieur: cette présence qui nous accompagne au cours de notre voyage qu’est la vie, avec l’intention de nous rappeler notre chemin véritable. Cette présence nous murmure à l’oreille des mots doux, et nous fait même un croche-pied lorsque nécessaire, en s’efforçant, dans un but déterminé, de nous ramener à la base de notre destin. Nous faisons référence à l’ange gardien, au génie, à une déité, à notre sur-moi, à l’ombre blanche et à la lumière guide. Tout au long de son livre, Jeff nomme son génie intérieur « little Missy ».

L’ouvre-bonheurs-en-moi : allusion évidente au « Sésame ouvre-toi », un ouvre-bonheurs-en-moi suggère la relation entre l’ouverture du cœur et les bonheurs qui y pénètrent. Fermer le cœur est une prophétie de contentement du moi. Lorsque nous fermons le cœur, nous attirons encore plus de raisons de le maintenir fermé. Ouvrir le cœur est une prophétie de contentement de l’âme. Lorsque nous l’ouvrons, nous recevons des bonheurs – un ouvre-bonheurs-en-moi ! Enfin, ces bénédictions entrent et sortent pour toucher les autres. Essayez de regarder dans le miroir et répétez comme un mantra « ouvre-bonheurs-en-moi » , une invitation à votre moi supérieur et à l’Univers pour que le bonheur passe la porte de votre cœur.

…….. A suivre


Commentaire

Jeff Brown et son ouvre-bonheurs – C’est divin ! — 12 commentaires

  1. Ping : Rendez-vous avec l'énergie de l'âme selon Jeff Brown

  2. Bonjour Emma !
    Magnifique ce dictionnaire ! moi qui aime les mots, je suis enchantée de ce que je lis;
    C’est poétique !
    Le pouvoir de jadis ! oh la la ! oui c’est là où on va quand on dit il était une fois…
    « Nous devons être là-bas en ce temps-là, avant que nous puissions être ici maintenant »
    C’est tellement évident…c’est pour cela qu’il faut retourner dans les contes
    Et ouvre-bonheurs-en-moi : que cela me plait; je vais en faire une formule magique. je t’assure je suis toute excitée à ces mots. C’est comme si je les avais attendus.
    Ces mots sont des bénédictions, des béné-dictions dans le sens exact.
    Le verbe est créateur;
    merci infiniment Emma de nous faire connaître ces mots !
    Elisandre

    • Bonjour Elisandre,

      Je me suis autorisée à diffuser ton commentaire sur FaceBook.

      J’attends ta formule magique … L’original en anglais est « open-bless-a-me ». Bless peut vouloir dire « bonheur », « bénédiction ». Souvent utilisé en Amérique du Nord dans l’expression « God bless you » = « Que Dieu te bénisse ».

      Peux-tu nous expliquer ce qu’il ya derrière « béné » et « dicitions ?

      Il reste encore des mots à publier …. A bientôt pour la suite

      Emmanuelle

      • Bonjour Emmanuelle,
        La formule magique est déjà faite ; je n’ai rien à toucher.
        je fais comme il est dit dans ton article; répéter « ouvre bonheurs en moi » C’est parfait.
        Quand quelque chose touche cela devient magique parce qu’il y a une résonance en soi. C’est effectivement une sorte de mantra mais dans les contes, « cela s’appelle une formule magique »
        La magie permet de faire apparaître de nouvelles « images », donc des miracles (vision nouvelle et étonnante) D’ailleurs ces deux mots contiennent les mêmes lettres.
        On dit qu’un prestidigitateur est un magicien car il fait apparaître des choses inattendues.
        J’étais dans un moment où mon coeur se sentait un peu oppressé et cette formule m’a fait beaucoup de bien. grâce à elle, je suis rentrée en résonance, avec toi, avec Jeff Brown, dont je sais qu’il a vécu une expérience d’amour cosmique etc… Du coup d’ailleurs, je prépare un article qui va décrire, sommairement, mais quand même, comment je suis devenue « fée » et j’ai accouché du coeur par ce même genre d’expérience.
        Pour béné-diction c’est quand on dit (ou on exprime d’autres façons aussi) des choses qui font du bien (bene = bien, dictio = action de dire)
        Tu vois, j’aime les mots car ils sont motivés, tandis que les maux sont maudits.
        Merci d’avoir publié mon commentaire;
        A bientôt
        Elisandre

  3. Bonjour Emmanuelle,

    On pourrait dire aussi : Jeff Brown, l’homme qui murmurait à l’oreille des âmes 🙂

    Je m’interroge énormément sur les histoires de réincarnations. Est-ce qu’il existe un plan, un itinéraire ?
    Qu’avons-nous fait dans nos vies antérieures pour être ici, présent en tant que tel ?
    Existe-t-il un schéma « karmique » ?

    Autant de questions qui me fascinent et alimentent mon imaginaire.

    À bientôt

    • Oh la la la la la la la …. Jean-Charles ….. le rêveur !

      Tu me demandes à moi l’itinéraire karmique ? Il faut tout un blog sur le sujet.
      Mais bon j’ai commencé à mordre dans le sujet de la réincarnation sur le blog formationquantique.com avec l’article suivant : http://formationquantique.com/medecine-spiritualite-alternative/.
      Dans la vidéo tu trouveras la référence à plusieurs ouvrages sur la vie après la mort. Car il est bien là le sujet au départ (colle parfaitement à un week-end de Toussaint).
      Que pensons-nous ou croyons-nous au sujet de la mort et de ce qui peut se passer ensuite ?

      Le mot « karmique » ne fait pas partie de mon vocabulaire. Jeff Brown baigne dans le yoga et la philosophie indienne. Moi j’ai plûtot passé du temps autour des samovars russes et sur la muraille de Chine.
      Je parle plutôt de mémoire cellulaire. J’ai eu l’occasion de vérifier à plusieurs reprises, qu’il y avait bien une mémoire du passé en moi qui n’avait rien à voir avec les liens de mon incarnation présente.

      Par exemple, le premier jour où je suis arrivée à Pékin, je me suis sentie comme chez moi, à la maison. Un jour j’ai prononcé des mots en chinois, qui ont fait sursauter la personne, tellement ils étaient prononcés à la chinoise (le chinois est très diificile car il y a quatre tons possibles pour une syllabe). Je n’étais qu’une débutante alors.

      Un jour en cours de Russe, mon professeur particulier a écarquillé les yeux en m’entendant parler. Il m’a dit « mais vous parlez russe comme au 19ème sièle ». Ah oui, intéressant …. Lorsque je passais beaucoup de temps en Russie, les Russes n’avaient aucun doute sur le fait que j’étais Russe. Seules les fautes d’expression leur mettaient un point d’interrogation sur mon identité véritable.

      Au passage, j’ai appris les langues russe et chinoise avec une telle rapidité …. sans technique particulière.

      Tu n’as jamais vécu une situation où tu t’es dit, j’ai déjà vécu cette scène ?
      Quand cela arrive, pour moi, c’est de la mémoire cellulaire, qui revient. La scène a du effectivement être vécue à un moment donné.

      J’aime bien le « Jeff Brown qui murmurait à l’oreille des âmes ». Un prochain titre d’article…. Jeff aime beaucoup les chevaux et le film « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux ».

      Je crois qu’il y a de quoi réfléchir avec ton commentaire et ma réponse.

      Bon week-end

      Emmanuelle

  4. j’adore ces définitions, oui un dictionnaire spirituel c’est bien, mettre des mots en face de ce que l’on traverse est très important pour nous mêmes mais également pour montrer la voie aux autres. Ces mots font écho en moi et mon âme est tout à fait d’accord, cela résonne très bien. J’aime et je partage pour mes amis fb. Merci et j’ai hâte de la suite !
    bien âmicalement
    elisabeth on revelessencedesoi !

    • Bonjour Elisabeth,

      Merci de ta visite sur le blog et ravie que le dictionnaire de SoulShaping fasse écho en toi.

      Une de plus dans le même train d’âmes…..

      Passe un bon week-end

      Emmanuelle

    • Bonjour Patricia,

      Oui il semble facile de fermer son coeur, pourtant il est plus simple de vivre le coeur ouvert plutôt que d’essayer de l’emmurer.

      Cela fait du bien de revoir de temps en temps la formule magique ! Apparemment elle fait du bien à toutes les personnes qui la lisent …..

      A bientôt

      Emmanuelle

  5. Moi j ai bcp de mal avec ma vie sur terre ! Après 2 cancers à 27 ans et 45, mon corps est touché par la sclérose latérale amyotrophique à 59 ans , diagnostiquée en 2008. Je veux guérir

    • Bravo d’avoir exprimé haut et fort votre souhait de guérison.

      Lisez à fond le blog pour receuillir des informations qui vous aideront votre âme à poursuivre son chemin de guérison. Toutes nos parties, corps, âme, mental, émotionnel, doivent être regardées à la loupe.

      Bien à vous

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge