Nos maux émotionnels et physiques seraient-ils le reflet d’un mal de vérité ?

Les termes du coeur : dictionnaire élaboré par Jeff Brown

 (Lire le début du dictionnaire)

dictionnaire des termes du coeur - Jeff Brown SoulshapingBeaucoup de personnes à l’heure actuelle souffrent de différents maux sans bien savoir ce qu’il signifient. J’ai extrait du dictionnaire de Jeff Brown quelques termes et notions qui, je l’espère, vous apporteront un éclairage sur ce qui peut vous arriver.
Le dictionnaire est une partie intégrante de son livre “
Soulshaping” qui relate plus en détail les expériences personnelles de l’auteur inscrites derrière chaque terme.

 

 Loi de la possession adverse: c’est l’idée que nous devenons propriétaire de la matière émotionnelle de quelqu’un d’autre, si nous nous l’approprions trop longtemps. Lorsqu’une personne nous envoie sa charge émotionnelle, cette charge est transférée de l’un à l’autre, en l’occurrence nous-même. Ce « colis émotionnel » devient notre propriété jusqu’au jour où nous choisissons de le rendre à son propriétaire, c’est-à-dire que nous choisissons d’exprimer plutôt que de réprimer les sentiments qui émergent de l’expérience.

Mal de vérité:  il s’agit d’un petit coup de fausseté qui nous est porté, un symptôme de notre éloignement de notre chemin de vérité, le signe que nous ne faisons pas honneur à notre but divin. Les maux de vérité peuvent se manifester sous différentes formes (à savoir, une maladie physique, des problèmes émotionnels, un comportement d’auto-distraction, le sentiment de désespoir). Bien que parfois ils soient douloureux, les prendre à bras le corps peut bien nous forcer à renverser nos schémas habituels afin d’obtenir un changement. Le mal de vérité contient les graines de notre transformation. Lorsque nous le réprimons,  les graines entrent en décomposition, et la seule chose qui puisse nous sauver, est notre canal de vérité. Parfois nous attendons trop longtemps et nous perdons complètement notre vérité dans son ensemble.

Chemin de vérité: tout chemin qui est vrai et sert notre but divin dans cette vie çi

Urgence spirituelle: l’état de confusion et le tumulte intérieur que connaît une personne lorsqu’un chemin spirituel, une prise de conscience, forcent le passage au niveau de la conscience, avant de pouvoir émerger et être intégrés complètement.

Comportement d’auto-distraction: tout comportement adopté avec l’intention d’éviter notre véritable moi et l’expérience authentique qui en découle.

Ameseule: un laps de temps avec vous-même sans être dérangé. Dans un monde qui nous engloutit trop souvent, vivre l’âmeseule est essentiel à nos processus intérieurs et d’expansion.

Suite ……


Commentaire

Nos maux émotionnels et physiques seraient-ils le reflet d’un mal de vérité ? — 5 commentaires

  1. Etre en accord avec soi-même, évite bien des maux émotionnels. Ça n’est pas toujours facile, moi quand je ne me sens pas bien, je me relie à mes émotions, je cherche quel besoin insatisfait est à l’origine de cette émotion désagréable, et je vois ce que je peux faire pour moi pour retrouver l’harmonie. Je sais que si je suis en harmonie, donc en accord avec moi-même, ma joie et ma sérénité vont vite réapparaître. Je suis alors sur mon chemin de vérité. Tout est alors plus facile. Merci de véhiculer ce qui est l’essence même de la vie.

    • Bonjour Patricia,

      Merci d’avoir expliqué comment tu procèdes concrètement par rappot à ce que Jeff Brown tente de définir dans ces quelques termes. Tout son livre « Soulshaping » en parle (il faut patienter un peu si tu ne peux lire que la version française).

      Voici ce qu’il dit aussi à ce sujet en mentionnant notre gourou intérieur : « J’ai finalement trouvé mon gourou, mes orteils, mes pieds, mes hanches, mes mains, mon coeur. Imaginer notre gourou comme partie intégrante de nous-même plutôt que d’être externe à notre expérience corporelle, c’est quelque chose . »

      Bonne continuation sur ton chemin de vérité, avec le gourou de ton choix !

      Emmanuelle

  2. Bonjour Emmanuelle,

    Encore un article plein de justesse et de renseignements utiles pour percevoir ce qui « cloche » dans nos mal-à-l’être.

    C’est vrai qu’en prenant la partie de nous « en panne ou en souffrance » et en se posant les bonnes questions on revient vite et toujours à la même chose : »être en accord avec soi être vrai et profond ». Tout ce qui nous écarte du chemin nous écarte en même temps du divin. Soyons vigilants et à l’écoute de nous-mêmes c’est le secret d’une bonne santé et du bien -être.

    Est-ce indiscret de te demander comment tu as connu Jeff Brown ?

    • Bonjour Sylviane,

      Merci pour ta belle interprétation des textes de Jeff Brown. Peut-être que nous devrions prendre quelques sujets et les transmettre aux rectorats comme sujet de bac !

      Voici ce que nous avons écrit sur FaceBook lors du lancement du blog :

      « Deux membres d’une famille d’âmes ont trouvé leur chemin l’un vers l’autre. Je t’ai appelée et tu m’as appelé et nos anges ont arrangé l’affaire ».

      Je confirme deux âmes incarnées à 6 000 km l’une de l’autre se sont rencontrées et ont perçu l’une chez l’autre ce qu’elles avaient à faire ensemble. Quelques jours, après avoir dit à mon partenaire de blog, que j’allais créer le blog aimaenergy et écrire mon livre dessus. Il a juste suffit d’utiliser la boîte de messagerie Gmail et Yahoo pour confirmer ce que les deux âmes se sont dit à un autre niveau.

      En espérant que ces explications aideront d’autres âmes, à se retrouver.

      A bientôt

      Emmanuelle

  3. Ping : Jeff Brown et sa version de Joséphine ange gardien - Une histoire d'intuition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge